Estimer l'importance des habitats halieutiques essentiels pour le renouvellement des populations marines exploitées - Office français de la biodiversité Access content directly
Reports Year : 2023

Estimer l'importance des habitats halieutiques essentiels pour le renouvellement des populations marines exploitées

Juliette Champagnat
  • Function : Author
  • PersonId : 1333458
  • IdRef : 237837331
Etienne Rivot
Olivier Le Pape

Abstract

Nurseries and spawning grounds are Important Fisheries Functional Areas (IFFAs), where marine fish gather in small areas during key phases of their life cycle. These habitats are subject to multiple anthropogenic pressures, wich local consequences on fish have been identified. However, the impact of these pressures is rarely quantified at population level. Population dynamics modeling approaches, in which the critical phases of the life cycle on functional habitats are explicitly represented, have been developed for this purpose. An initial analysis focused on the case study of the common sole metapopulation in the Eastern Channel, using a Bayesian approach to assimilate all available data and expertise to estimate parameters and then assess the impact of restoring the surface area and quality of the Seine estuary. The complexity of this approach led to the subsequent development of a more generic population model to represent marine fish populations with highly variable life histories. This model incorporates a stock-recruitment relationship parameterized according to the quality and quantity of juvenile habitats. This approach was first used to highlight the impact of surface degradation/restoration scenarios and nursery quality on population dynamics, and the sensitivity of responses to interspecific variation in demographic parameters. It was then applied to assess the expected benefit of restoring nursery areas common to four commercial species in the Eastern Channel. Finally, the model was extended to incorporate the impact of anthropogenic pressures on spawning grounds. Despite their respective limitations, these approaches offer prospects for use in management support, highlighting the consequences of habitat degradation for marine fish populations and their exploitation potential.
Les nourriceries et frayères sont des zones fonctionnelles halieutiques d'importance (ZFHI) qui abritent des phases clés du cycle de vie au cours desquelles les poissons marins se regroupent sur des surfaces restreintes. Ces ZFHI subissent de multiples pressions anthropiques dont les conséquences locales sur les poissons sont identifiées. Cependant l'impact de ces pressions est rarement quantifié à l'échelle des populations, dont l'étendue est bien plus large que celle des ZFHI dont elles dépendent lors de la croissance juvénile ou de la reproduction. Des approches de modélisation de dynamique de population, dans laquelle les phases critiques du cycle de vie sur les ZFHI sont explicitement représentées, ont été développées dans cet objectif. Une première analyse a porté sur le cas d'étude de la métapopulation de la sole commune de Manche Est, avec une approche bayésienne permettant d'assimiler l'ensemble des données et de l'expertise disponible pour estimer des paramètres puis d'évaluer l'impact de la restauration de la surface et de la qualité de l'estuaire de Seine. La complexité de cette démarche a conduit à développer ensuite un modèle de population plus générique pour représenter des populations de poissons marins aux histoires de vie très variables. Ce modèle intègre notamment une relation stock-recrutement paramétrée en fonction de la qualité et de la quantité des habitats juvéniles. Cette approche a d'abord été utilisée pour mettre en évidence l'impact de scénarios de dégradation/restauration de surface et de qualité des nourriceries sur la dynamique des populations, et la sensibilité des réponses à la variation interspécifique des paramètres démographiques. Puis, elle a été appliquée pour évaluer le bénéfice attendu de la restauration de zones de nourriceries communes à quatre espèces commerciales de Manche Est. Finalement le modèle a été étendu pour intégrer l'impact des pressions anthropiques au niveau des frayères. Malgré leurs limites respectives, ces approches offrent des perspectives d'utilisation en appui à la gestion, en soulignant les conséquences des dégradations d'habitats pour les populations halieutiques marines et leur potentiel d'exploitation.
Fichier principal
Vignette du fichier
Rapport_final_HAPOMAX_2023.pdf (1.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04473733 , version 1 (22-02-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04473733 , version 1

Cite

Juliette Champagnat, Etienne Rivot, Olivier Le Pape. Estimer l'importance des habitats halieutiques essentiels pour le renouvellement des populations marines exploitées. Institut Agro Rennes-Angers. 2023, pp.37. ⟨hal-04473733⟩
12 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More